24 heures

  • 1 mois il y a
  • 18 Vues
  • 0 0

– Les camions encombrent l’avenue de l’ALN : Où en est le transport par rail ?

Les camions continuent d’encombrer l’avenue de l’ALN et même au-delà. Très tôt le matin et jusque tard dans la nuit, des dizaines de camions se suivent en file indienne sur la moutonnière : Conséquence : congestion. Les camionneurs bénéficient d’une  dérogation qui leur permet de circuler sur les routes de la capitale, alors que les gros tonnages font l’objet d’une interdiction de circuler durant toute la journée et une partie de la soirée.

Une solution a été proposée : le transport par rail. S’exprimant en 2014 à l’APW, le directeur des transports, Rachid Ouezzane, a parlé de l’ «augmentation des capacités de transport de conteneurs par rail». 300 containers par jour du port d’Alger vers les ports secs.

Afin d’améliorer la mobilité urbaine, la SNTF, partie prenante au projet, devait augmenter le nombre de containers à acheminer quotidiennement par train du port d’Alger vers les ports secs. A ce jour, le projet n’a pas été concrétisé. Quelque 1 000 camions fréquentent quotidiennement le port d’Alger. Un effort de la SNTF pourrait permettre de changer la situation et  dedésengorger l’ALN. 

– Rue Rouchaï Boualem (Belouizdad) : La dégradation de poursuit

Le boulevard Rouchaï Boualem, dans la commune de Belouizdad, se dégrade à vue d’œil : carrelage détaché, gravats de toutes sortes jonchent la chaussée et les trottoirs, détritus…Cette rue très fréquentée dans cette partie de la commune de Belcourt n’est pas prise en charge par les services communaux.

Cachée des regards, la rue du nom d’un grand chahid de la Révolution n’a pas connu de travaux de réhabilitation de la part de l’APC, malgré les appels incessants des riverains. La situation risque de s’empirer avec l’arrivée des grandes pluies. Les citoyens de la commune souhaitent que les autorités communales inscrivent un programme de réhabilitation du quartier, en commençant par retaper la chaussée. 

– Reprise du trafic du tramway d’Alger

L’exploitation du  tramway d’Alger a repris progressivement dimanche à partir de 11h32 après une interruption survenue à 5h30 entre les stations Anassers (Ruisseau)  et la Glacière, a annoncé la Société d`exploitation des tramways (Setram), dans   un communiqué.  Des problèmes d’ordre technique étaient à l’origine de cette interruption de trafic, selon la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com