Des programmes préventifs pour la saison estivale

  • 4 jours il y a
  • 15 Vues
  • 0 0

Instructions du ministre de la santé aux DSP

Des instructions fermes ont été données, hier, à l’ensemble des directeurs de la santé et de la population (DSP) de wilaya par Mohamed Miraoui, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, lors d’une rencontre nationale, qui s’est tenue au siège du ministère, pour la mise en œuvre des programmes de prévention par rapport aux épidémies qui surgissent pendant la saison estivale.

Ces instructions, qui concernent également d’autres secteurs d’activité, s’articulent, a insisté le ministre de la Santé, autour de l’amélioration d’abord des conditions de travail des professionnels de la santé, d’assurer les moyens, les équipements et les produits pharmaceutiques, le renforcement du travail préventif pour la sensibilisation des citoyens et leur protection contre toutes les épidémies qui, souvent, sont à forte propagation durant cette saison, la dynamisation de tous les mécanismes de vigilance en matière de prévention et de lutte contre les maladies transmissibles, y compris les maladies à propagation internationale.

Il a également mis l’accent sur le renforcement du rôle des bureaux communaux d’hygiène et des services d’épidémiologie des différents établissements de santé.

La prise en charge de la femme gestante est une préoccupation majeure, selon le ministre, qui a instruit les DSP d’élaborer et exécuter un plan local pour la prise en charge de la femme enceinte durant toutes les étapes de sa grossesse, en application de la stratégie tracée par le ministère, à savoir le guide national pour la prise en charge de la femme gestante, sachant que cette période (estivale, ndlr) «est caractérisée par l’augmentation des naissances donnant lieu à une forte pression sur les différents services de gynécologie-obstétrique», a-t-il indiqué, avant d’énumérer les principales mesures relevant de l’organisation et de la gestion.

M. Miraoui a, par ailleurs, souligné lors d’un point de presse, en marge de cette rencontre, que 89 000 doses de vaccins antiscorpioniques seront disponibles d’ici la fin du mois de juin, ainsi que des campagnes de sensibilisation au profit des citoyens des wilayas concernées pour prévenir et limiter les morsures scorpioniques.

Interrogé sur le point de situation concernant la préparation des textes d’application à la nouvelle loi sanitaire, le secrétaire général du ministère, Saïd Harbane, a annoncé que plus de 80 projets de décrets exécutifs sont fin prêts, dont certains jugés prioritaires ont été soumis au secrétariat général du gouvernement, tel que le décret portant sur l’Agence nationale des produits pharmaceutiques (ANPP) qui prévoit un nouveau statut.

Djamila Kourta

El-Watan.com