Mascara : Les manifestants ne veulent plus du système FLN

  • 4 jours il y a
  • 50 Vues
  • 0 0
Mascara : Les manifestants ne veulent plus du système FLN

À Mascara, le parti FLN était la principale cible des manifestants en ce 13e vendredi. «Le FLN dégage» et «Makanche intikhabate maâ issabate (Pas d’élections avec les bandes de voleurs)» étaient les slogans soulevés par les manifestants qui ne cessaient de réclamer la dissolution pure et simple des assemblées notamment l’APN et le Sénat.

«Le FLN est la source de tous les maux qu’à connu le pays ces dernières années en Algérie en général et à Mascara en particulier», déclare un manifestant drapé de l’emblème national. Et d’ajouter : «les élus du FLN et du RND notamment ceux de l’APN et du Sénat se cachent derrière leurs écrans pour insulter tous ceux qui s’opposent à la tenue d’une présidentielle.  Il n’aura pas d’élection présidentielle tant que les fraudeurs, les voleurs et les hors la loi sont au pouvoir.»

En outre, tout au long de l’itinéraire de la grandiose marche, les manifestants, hommes et femmes, ont appelé le chef d’État-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, à tenir ses engagements envers la population notamment l’instauration d’une deuxième République démocratique et moderne et juger tous ceux qui ont pillé l’argent du peuple.

«Dawla madania machi askaria (Un État civil, pas militaire)», «Djaiche chaâb khawa khawa (ANP et peuple sont des frères)» et «Ya El-Gaïd el-lossous fi maâskar rahom bezaf (M. Gaïd les voleurs à Mascara sont nombreux)», sont parmi les nombreux slogans scandés par les manifestants qui ont battu le pavé des principales rues de la ville de Mascara.

À la rue Tounsi Mohamed, les manifestants réitèrent leur rejet des présidentielles du 4 juillet. «Makanche intikhabate ya issabate (Pas d’élections bandes de voleurs)», «FLN, RND, Bedoui et Bensalah, voleurs dégagez», «Helou barlamane el hafafate (Dissolvez le parlement de coiffeuses)» sont parmi les slogans scandés à tue-tête par les manifestants.

En arrivant devant la stèle des martyres à la place Mustafa Bentouhami, en plein centre-ville de Mascara, les manifestants ont clôturé leur marche par le chant de l’hymne national.

El-Watan.com
elwatan

GRATUIT
VOIR