Agence française de développement : 50 ans de présence en Algérie

  • 1 mois il y a
  • 14 Vues
  • 0 0
Agence française de développement : 50 ans de présence  en Algérie

L’Agence française de développement (AFD) a fêté, jeudi dernier à la Safex (Alger), ses 50 ans de présence en Algérie. Durant ces années, elle a pu nouer des partenariats de qualité et une relation de confiance, y compris lors des temps très durs que l’Algérie a traversé tout au long de la décennie noire, période au cours de laquelle l’agence a maintenu son activité. Des partenariats qui se sont traduits par un appui aux politiques publiques des autorités algériennes. L’offre de financement est très large et permet de s’adapter aux décisions des autorités politiques.

Ainsi, depuis 2000, l’AFD a mis à la disposition des autorités publiques et des secteurs marchands près de 200 millions d’euros de ressources financières. Cet appui a porté, entre autres, sur un programme de restructuration des quartiers dégradés avec le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville à hauteur de 17 millions d’euros ; un programme de reconstruction du site de Boumerdès (41 millions d’euros) ; le développement du réseau des trains de banlieue (72,5 millions d’euros) et des lignes de refinancement auprès des banques publiques de la place (30 millions d’euros).

En outre, il y a aussi eu des subventions pour des appuis sous forme de formation et renforcement de capacités des ressources humaines auprès de plusieurs ministères (Finances, Intérieur, Ressources en eau, Energie) et auprès du secteur bancaire, des études de faisabilité (clusters) et un accompagnement du programme Joussour avec plus de 130 organisations de la société civile (OSC) accompagnées.

En fait, l’action de l’AFD en Algérie s’inscrit dans les objectifs du gouvernement et en conformité avec les ambitions que l’agence s’est fixée sur la période 2018-2022. Il s’agit essentiellement de prendre en considération un certain nombre de facteurs, dont le «100% Accord de Paris». Cela implique d’analyser chaque intervention du groupe au regard de sa cohérence en matière de développement à bas carbone et à long terme du pays où elle est mise en œuvre.

L’objectif de l’Accord de Paris de limiter le réchauffement de la planète en-dessous de 1,5°C ne pourra être atteint que si l’ensemble des flux financiers mondiaux est réorienté vers la transition écologique, l’efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables, qui doivent bénéficier à tous. Pour être à la hauteur de son ambition «100% Accord de Paris», le groupe AFD (y compris Proparco) a annoncé clairement que cet objectif implique la fin de tout soutien financier à des projets d’énergies fossiles, qu’il s’agisse de nouvelles infrastructures ou de projets pérennisant des infrastructures existantes, polluantes.

Il y a aussi le «100% lien social» : (réduction des inégalités, insertion et développement des territoires) et 3 D (défense, diplomatie et développement). D’autres facteurs ont leur importance : le soutien au secteur privé responsable et le réflexe partenarial.

L’AFD a pour ambition de contribuer à la transition énergétique en Algérie. L’Algérie s’est résolument orientée vers l’élaboration d’une stratégie énergétique permettant d’être un acteur énergétique dynamique, en favorisant l’utilisation de sources d’énergie autres que les hydrocarbures. En 2015, le président Abdelaziz Bouteflika a placé au rang de «priorité nationale» le programme national de développement des énergies renouvelables, lors d’un conseil ministériel qui lui était consacré.

D’autres objectifs sont aussi à atteindre : transition territoriale (mobilité, ville durable, décarbonation des villes), diversification économique et transition numérique.
Une exposition a été organisée pour fêter les 50 ans de l’AFD en Algérie, intitulée «60 solutions pour la planète» avec de très belles photographies de Yann Arthus-Bertrand, qui a réalisé le documentaire L’Algérie vue du ciel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com