La BEA augmente son capital social

  • 1 mois il y a
  • 40 Vues
  • 0 0

Dans la perspective d’un déploiement à l’international

La Banque extérieure d’Algérie (BEA) a augmenté son capital social à hauteur de 230 milliards de dinars, dans le cadre d’une stratégie de développement visant, notamment, selon le procès-verbal de délibération de l’assemblée générale extraordinaire, «un redéploiement à l’international dans la perspective d’ouvrir un établissement bancaire en France et l’accroissement des parts de financement en interne».

L’augmentation du capital devrait donc permettre à la BEA de commencer une implantation effective à l’étranger au cours de cette année, confirmant les annonces faites à plusieurs reprises, ces derniers mois, par les responsables de la banque, et ce, en droite ligne des recommandations exprimées par le gouvernement.

L’ex-Premier ministre, Ahmed Ouyahia, avait encouragé l’implantation d’agences bancaires algériennes, en France notamment, pour capter la demande de la diaspora en termes d’épargne, d’encouragement de l’adhésion aux programmes de logements lancés en Algérie au profit des ressortissants algériens établis à l’étranger, mais aussi pour encourager l’investissement dans le pays d’origine.

La nouvelle décision d’augmentation du capital a été approuvée par le Conseil de la monnaie et du crédit, en date du 25 février 2019, ce qui permet à la BEA de renforcer son capital de «80 milliards de dinars, par incorporation des réserves facultatives cumulées au 31 décembre 2017, par l’émission de 80 000 nouvelles actions d’une valeur nominale de 1 million de dinars chacune, intégralement libérées au profit de l’actionnaire unique».

Il en résulte, selon une information légale répercutée hier par voie de presse, que «le capital social de la BEA, qui était de 150 milliards de dinars, divisé en 150 000 actions de 1 million de dinars chacune de valeur nominale, entièrement libellées, a été augmenté de 80 milliards de dinars par incorporation partielle de réserves dûment certifiées sincères et exactes par les commissaires aux comptes, suivant le procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire» tenue sous la présidence du ministre des Finances, Abderrahmane Raouia. Il est à rappeler que la BEA a réalisé, au titre de l’exercice 2017, un bénéfice net de plus de 57 milliards de dinars.

El-Watan.com