MCO – CSC : Les Clubistes en conquérants à Oran

  • 5 jours il y a
  • 22 Vues
  • 0 0
Tipasa : L’ex sénateur Malik Boujouher condamné à 07 de prison ferme

Dopés par leur victoire nette face à la JSK lors de la précédente journée, c’est en conquérants que les camarades de Sid Ali Lamri aborderont la rencontre de ce soir, avec pour objectif d’ajouter trois précieux points à leur escarcelle et conforter leurs chances d’être sur le podium à la fin du championnat de Ligue 1.

Cependant, la tâche risque de ne pas être facile face à des Oranais condamnés à la victoire du fait de leur position de troisième relégable au classement (29 points), et d’un périlleux déplacement à Alger pour y affronter le leader, l’USMA, mardi prochain, mais aussi bien Denis Lavagne que les joueurs semblent décidés à offrir aux supporters une qualification à une compétition internationale, une façon de s’excuser de cette saison blanche et surtout de les remercier de leur indéfectible soutien.

Sur le plan de l’effectif, si Chahrour, Beldjilali et tout récemment Belkheïr, blessé à l’épaule samedi dernier, ont officiellement terminé leur saison, le staff technique a noté avec satisfaction le rétablissement de l’arrière central Zaâlani et du latéral gauche Salhi.

Dans les bois, le gardien Limane, au vu de ses performances récentes, semble avoir assuré sa place, mais un retour de Rahmanien cette fin de saison est à écarter, d’autant plus que des rumeurs persistantes font état de son prochain départ.

En défense, Zaâlani et Salhi pourraient être titularisés, avec Aroussi et Benayada. L’entrejeu clubiste sera probablement composé de Lamri, Haddad et Bahamboula, avec la possibilité de conforter ce compartiment par Bencherifa.

Devant, Abid, Belkacemi et/ou Djaâbout essayeront de surprendre l’arrière-garde du MCO, mission tout à fait dans leurs cordes, vu qu’avec 35 buts encaissés, cette défense est, avec celle de l’USMBA, la plus mauvaise du championnat.

Enfin, il convient de préciser que le match face au DRBT se déroulera à huis clos, la Ligue de football professionnel (LFP) ayant décidé de cette sanction, assortie de 200 000 DA d’amende, pour le motif d’utilisation de fumigènes et jet de projectiles par les supporters du prochain adversaire du CSC, lors de la rencontre de la journée passée face au MC Oran (1-1). 

El-Watan.com
elwatan

GRATUIT
VOIR