Annaba : Notaires, huissiers et commissaires priseurs manifestent

  • 5 jours il y a
  • 30 Vues
  • 0 0

Après les avocats, les magistrats et les greffiers, les notaires, huissiers de justice et commissaires priseurs de la wilaya de Annaba ont observé, aujourd’hui, pour la première fois dans l’histoire de la justice locale, un sit-in devant la cour de justice de la ville.

Ils sont venus, nombreux, pancartes à la main, réitérer et surtout adopter les revendications des citoyens contre un système dont les jours semblent être comptés. « Nous sommes avec le peuple algérien. Nous adhérons inconditionnellement à ses revendications puisque c’est lui qui nous a montrés le droit chemin vers la liberté et l’Etat de droit » a déclaré Anis Kour, un jeune membre de la chambre nationale des huissiers de justice.

Mettant à profit cette occasion historique, Me Boulboul Rachid, notaire et ancien président de la Cour de justice de Blida s’est attardé sur la situation politique en Algérie, critiquant sévèrement le président Abdelaziz Bouteflika. « Certes, vous êtes moudjahid, mais il y a des chouhada qui vous en précédaient en payant de leur vie à leur jeune âge pour l’indépendance de la patrie.

Vous n’avez pas de mérite sur les algériens encore moins sur l’Algérie. Nous retiendront durant vos 20 ans, un record de modification de la constitution à quatre reprises, le bâillonnement de la presse libre en la privant de la publicité de l’Etat, l’esclavage des différents gouvernements et, pire, vous avez voulu que les enfants du peuple deviennent vos serviteurs. Et en fin de compte, on voulait nous imposer un président grabataire. Non partez. ».

Après avoir scandé, d’une seule voix : « Jazair horra démocratia » (Algérie libre et démocratique. ndlr), les officiers publics se sont dispersés dans le calme libérant ainsi le perron la cour de la justice aux justiciables.

El-Watan.com