Après une pénalité de retard : Un entrepreneur de Tébessa en grève de la faim illimitée

  • 1 mois il y a
  • 9 Vues
  • 0 0
Après une pénalité de retard : Un entrepreneur de Tébessa en grève de la faim illimitée

Djaalali Mourad, un jeune entrepreneur, entame depuis plus de 4 jours une grève de la faim illimitée. Sa présence ne passe pas inaperçue, et pour cause.

Il a brandi une banderole devant la direction de l’urbanisme et de la construction (DUC) au quartier la Zhun où il explique qu’il entame une grève de la faim pour protester contre la hogra et l’injustice administrative de la direction de cette institution qui lui a infligé à tort une pénalité de retard d’un projet d’assainissement datant de 2014. Alors que l’entrepreneur a présenté sa situation des travaux réalisés estimée à 9 800 000 DA au service contractant pour être mandaté, il a été surpris d’apprendre que son entreprise était redevable de 4 600 000 DA comme pénalité de retard. «Soustraire une somme pareille va créer un préjudice qui pourrait valoir à mon entreprise de mettre la clé sous le paillasson», a déploré le jeune Mourad. Dans une pétition adressée au directeur de la DUC, dont nous détenons une copie, l’entrepreneur a expliqué que son entreprise n’y est pour rien dans le retard accusé. Il affirme premièrement que l’ordre de service de l’entame des travaux lui a été délivré en retard par l’ex-directeur.

Secundo, les travaux de réalisation du réseau d’assainissement ont été interrompus plusieurs fois à cause du refus catégorique des habitants de raccorder leur foyer au nouveau réseau. Il ajouté que par manque d’un plan des réseaux, son entreprise était dans l’obligation d’arrêter les travaux après qu’un réseau d’eau a été affecté lors d’une opération de creusement. Enfin, le retard des travaux de décapage d’une entreprise chargée de bitumer le quartier en question a freiné l’avancement des travaux de son projet. Dans le même écrit, le gérant de l’entreprise tous corps d’état a affirmé qu’il a réalisé des travaux supplémentaires et qu’il n’a pas jusque-là reçu un ordre de service. Il a réalisé des regards sur instructions orales seulement. Nous sommes allés voir le chef de service, responsable du projet, mais il était absent. Nous avons tenté de le joindre sur son portable, mais sans succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com