Béchar : Une association dénonce des «entraves»

  • 3 mois il y a
  • 31 Vues
  • 0 0

La présidente de l’association Hayat, de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus, s’est rapprochée de notre journal pour dénoncer les entraves à sa mission qu’elle aurait subies, la semaine dernière, de la part du directeur de la polyclinique dans la daïra d’El Ouata, dans la vallée de la Saoura, une daïra rattachée à la wilaya déléguée de Béni Abbès.

L’association Hayat, qui active depuis de nombreuses années, s’est déplacée dans les daïras éloignées d’Ouled Khodeir, Timoudi et la commune de Ksabi, à la limite de la wilaya de Béchar, pour procéder à des dépistages du cancer du sein et du col de l’utérus chez les femmes démunies de ces localités.

Le présidente de l’association affirme qu’elle a eu la désagréable surprise d’avoir été empêchée de pénétrer dans la polyclinique d’El Ouata par le directeur de cet établissement hospitalier, sous prétexte qu’elle n’est pas autorisée.

La présidente précise qu’elle est munie d’une autorisation délivrée par les services de la wilaya et qu’elle n’a pas été empêchée par les autres responsables des localités qu’elle a visitées. Preuve en est, dit-elle, son association a procédé, au cours de cette visite, à 98 consultations et 30 frottis à Ouled Khodeir, à l’examen de 86 patientes et 8 frottis à Ksabi, à 80 consultations et 7 frottis à Timoudi. Elle a demandé à ce que le premier responsable de la wilaya réagisse à ces entraves injustifiées et rappelle à l’ordre le responsable de cette polyclinique pour excès de zèle.

El-Watan.com