Bouira : Le personnel de l’EPSP proteste contre l’insécurité

  • 1 mois il y a
  • 19 Vues
  • 0 0

Le personnel soignant de l’Etablissement public de la santé de proximité (EPSP) du chef-lieu de la wilaya de Bouira dénonce les «agressions verbales et physiques répétitives», dont il fait l’objet.

Médecins, infirmiers et agents ont protesté mardi dernier devant l’hôpital pour dénoncer l’insécurité et exiger de leur tutelle la prise de mesures urgentes. Les protestataires, pour la plupart affiliés à la section syndicale UGTA, ont brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : «Stop violence !», «Non à la violence contre les personnel de la santé»….

Dans leur déclaration rendue publique, les contestataires déplorent «le mécontentement grandissant des travailleurs face à la situation d’insécurité vécue tous les jours, et qui touche à l’intégrité physique et mentale des professionnels de la Santé, surtout au niveau des points de garde, ce qui se répercute négativement sur la bonne prise en charge des patients».

Selon des contestataires, le dernier acte de violence remonte à la nuit du 23 au 24 septembre dernier : un ambulancier avait été roué de coups par des individus au sein de l’EPSP de Bouira.

Pour sa part, la directrice de la Santé de la wilaya a déclaré, sur les ondes de radio locale, que les revendications des protestataires sont légitimes et que des mesures seront prises incessamment, notamment le recrutement d’agents de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com