Bouira : Séminaire sur les nouvelles dispositions du Code des marchés

  • 5 jours il y a
  • 7 Vues
  • 0 0

La Chambre de commerce et d’industrie Tikjda a organisé, hier, un séminaire sur les nouvelles dispositions du Code des marchés algérien au niveau de la maison de la Culture Ali Zamoum de Bouira.

La rencontre, qui a vu la participation de plusieurs P/APC et chefs de daïra de la wilaya, avait pour objectif de familiariser les élus locaux avec les nouveaux concepts contenus dans le décret exécutif n°18-199 du 2 août 2018 relatif à la délégation de service public ainsi que leurs conditions et modalités d’application. Selon Mouloud Sabri, expert en marchés publics, animateur du séminaire, les contrats de Délégation de service public (DSP) ont souffert pendant de longues années d’un vide juridique et sont restés non réglementés.

Il aura fallu attendre jusqu’à 2018 pour pallier ce vide. «Les Délégations de service public offrent des avantages aux collectivités locales. Elles permettent, entre autres, d’améliorer la qualité du service public à travers l’intervention d’un professionnel choisi pour ses qualifications afin de rentabiliser le patrimoine des collectivités locales», a-t-il dit.

Toujours selon M. Sabri, parmi les objectifs de cet instrument qui a fait ses preuves sous d’autres cieux la réduction de la pression sur le budget en période de rareté des ressources financières. Les DSP permettent aussi de tisser des partenariats public/privé sur la base d’une relation gagnant-gagnant. Cet outil juridique permet également de valoriser le patrimoine productif et renflouer les caisses des collectivités locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com