«Chantage» à EcoProm Boumerdès !

  • 1 semaine il y a
  • 23 Vues
  • 0 0

Certains travailleurs de l’entreprise du bâtiment d’Alger, une filiale du groupe Alrecc, ont affirmé hier avoir été approchés à Boumerdès par des partisans du 5e mandat pour la signature des imprimés de candidature de Abdelaziz Bouteflika.

«C’est un membre du syndicat de l’entreprise de construction et de promotion (EcoProm du groupe Alrecc) qui les a ramenés avant de les distribuer à quelques employés au niveau de notre chantier», précise un travailleur, soulignant que ladite entreprise travaille avec la filiale EBA sur le projet de construction de deux blocs administratifs pour le compte du groupe Citim, le centre d’études et de services technologiques de l’industrie des matériaux de construction.

A en croire nos interlocuteurs, plusieurs travailleurs auraient accepté de signer lesdits formulaires sous peine d’être «dégagés» de leurs postes à la fin de leur contrat. «On leur a fait du chantage», atteste un employé. Ces méthodes avaient déjà été dénoncées il y a une semaine par des candidats à la candidature présidentielle.

Mais rien ne semble inquiéter ou arrêter les partisans du 5e mandat. Comme lors des précédentes élections, la fraude a commencé cette fois aussi avant les urnes.

El-Watan.com