Cross country : Championnat d’Algérie ou d’Afrique ?

  • 3 semaines il y a
  • 19 Vues
  • 0 0

Le championnat national de cross country qui s’est déroulé avant-hier à Sétif, s’est transformé presque à des championnats nationaux de l’Éthiopie et du Kenya, car c’est les athlètes de ces deux pays qui ont dominés, et sans surprise les courses seniors (hommes et dames).

Alors que les seniors Algériens Ali Grine et Riham Sennani ont terminé 6e et 5e. La suprématie de la saga africaine a mis a nu la décadence du cross, voire de l’athlétisme  algérien.

D’ailleurs, le site de la fédération Algérienne d’Athlétisme (FAA), n’a pas manqué de souligner que les Kényans, Éthiopiens, Erythréens, marocains ont couru «comme s’ils étaient à l’entrainement». Au regard de la déroute prévisible des athlètes seniors algériens, la FAA  a décidé de retenir que les champions seniors, Grine et Semnani pour les mondiaux  2019 de cross prévu le 30 mars au Danemark.

L’équipe juniors garçons a été sélectionnée pour le mondial, ce n’est pas le cas pour les juniors filles ou seule la vainqueur Ghania Rezzik, a été choisie.

El-Watan.com