Des eurodéputés crient au scandale

  • 1 semaine il y a
  • 12 Vues
  • 0 0

S’exprimant suite au vote du Parlement européen en faveur de l’accord de pêche UE-Maroc incluant les territoires sahraouis occupés, les eurodéputés des Verts/Alliance libre européenne (ALE) ont déclaré que cet accord est contraire au droit international et aux décisions de la Cour de justice de l’UE (CJUE), qui avait statué en février 2018 et en décembre 2016 que les accords entre l’UE et le royaume marocain ne pouvaient être applicables au Sahara occidental, désigné comme territoire «distinct» et «séparé» de celui du Maroc.

Ils ont prévenu que «la grande majorité» des opérations de pêche prévues dans le cadre de cet accord auront lieu dans les eaux territoriales du Sahara occidental occupé par le Maroc. La vice-présidente de la Commission de la pêche et membre du Parti de l’environnement les Verts, Linnéa Engstrom, a souligné dans ce contexte, que «l’accord UE-Maroc viole le droit international humanitaire et compromet les efforts de paix des Nations unies dans la région», ajoutant que «la Commission européenne marque de sa légitimité l’occupation illégale du Sahara occidental par le Maroc et l’accès aux riches zones de pêche du Sahara occidental». R. I.

El-Watan.com