Des parents d’élèves dénoncent les conditions de scolarisation

  • 1 mois il y a
  • 16 Vues
  • 0 0
Des parents d’élèves dénoncent les conditions de scolarisation

Collège Ali Hayoun à Didouche Mourad

La situation devient absurde, surtout qu’elle survient au moment de la rentrée scolaire, alors qu’on devait anticiper sur le manque d’équipements.

Plusieurs parents d’élèves du collège Ali Hayoun, situé dans la commune de Didouche Mourad, dénoncent le manque de chaises dans les classes, et lancent un appel à la direction de l’éducation de la wilaya de Constantine pour mettre un terme à ce qu’ils qualifient de véritable calvaire pour leurs enfants.

Selon les témoignages recueillis auprès de certains d’entre eux, cette situation dure depuis la rentrée scolaire et les élèves de certaines classes se trouvent contraints de s’asseoir par terre pour assister aux cours.

«J’étais tellement en colère lorsque j’ai appris, il y a deux jours, que mon fils n’a pas trouvé de chaise pour assister au cours de français. Il a passé deux heures debout. C’est inacceptable ! Faut-il que chaque élève ramène sa propre chaise avec lui en classe pour suivre son cours convenablement ?», a fulminé l’un des parents.

Notre interlocuteur soutient que les parents ont soulevé le problème au niveau de cet établissement. «Lorsque nous avons contacté la responsable du collège, cette dernière nous a affirmé qu’elle a saisi le directeur de l’éducation pour doter le collège en  chaises, mais elle n’a rien reçu», poursuit-il.

À quoi est dû ce manque de chaises, vu que cet établissement existe depuis des années ? Selon notre interlocuteur, le mobilier détérioré du CEM n’a pas été remplacé ni réparé, depuis deux ans, ce qui a causé ce déficit.

«Selon les informations fournies par les gestionnaires de ce collège, la situation ne va pas être réglée dans les jours à venir. Il faut, d’après eux, lancer un appel d’offres dans les journaux pendant 15 jours, et attendre 15 autres jours pour désigner l’entreprise ou le fournisseur.

Puis, les élèves supporteront cette situation trois mois encore ou même plus pour que les classes soient équipées en chaises. En se basant sur leurs dires, ce problème ne sera pas résolu durant cette année scolaire», a ajouté le même parent.

Ce dernier affirme que plusieurs établissements situés dans la même commune souffrent du même problème, en essayant de se débrouiller avec les chaises des cantines. Afin d’avoir la version officielle, nous avons contacté Mohamed Bouhali, directeur de l’éducation de Constantine.

Ce dernier a nié catégoriquement les déclarations des parents d’élèves, affirmant que tous les établissements ont été équipés de mobilier scolaire.

«Certes, l’équipement des établissements a été touché par le gel durant les deux dernières années, c’est pourquoi certaines infrastructures n’ont pas connu de renouvellement des chaises et autres. Mais ce problème ne se pose plus, après la levée du gel cette année.

Nous avons demandé à tous les directeurs dans la wilaya d’établir des PV du matériel détérioré, afin qu’on puisse les équiper en chaises et en tables nécessaires. Actuellement, aucun établissement ne souffre d’un manque de chaises.

D’ailleurs, le collège Touihrat Ali, situé dans la commune de Didouche Mourad, a bénéficié de 80 chaises, il y a deux jours», a-t-il expliqué.                               

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com