Des travaux en concordance avec l’ensemble

  • 3 mois il y a
  • 63 Vues
  • 1 0

Les travaux ont nécessité une enveloppe budgétaire de 18 milliards de centimes. Ils seront réceptionnés dans deux mois. 

Les travaux d’aménagement du square Port-Saïd, tirent à leur fin. D’après le président de l’APC d’Alger-Centre, M. Bettache, «la réception de ces travaux d’aménagement se fera dans deux mois maximum.

«En somme, les travaux dans leur totalité tirent à leur fin. Le gros a été fait. Pour l’entreprise réalisatrice, il ne reste que les détails de la finition», confie-t-il. Signalons que ces travaux, qui ont nécessité une enveloppe budgétaire de 18 milliards de centimes, dégagée sur fonds communal, ont concerné non seulement l’espace central du Square Port-Saïd, mais également tout l’environnement immédiat de la place centrale.

S’agissant de l’esplanade, les travaux ont porté sur la réfection de toute la surface piétonne, en carrelage, qui contourne le kiosque central. Les bordures et autres accotements du square ont étés aménagés également de manière modèle, ce qui confère, dores est déjà au lieu un aspect attrayant.

La placette qui, dans un passé récent, arborait une vétusté qui semblait irrémédiable, a acquis grâce à ces travaux d’aménagement un visage nouveau qui coupe littéralement avec l’image qu’elle renvoyait par le passé. La place du square Port-Saïd est ceinturée par des immeubles de style colonial. Ces derniers ont été restaurés dans le cadre des grandes opérations de réhabilitation du vieux bâti, entreprises par la wilaya d’Alger depuis 2014.

Ces immeubles, dont les balcons et devantures font face à la place, seront davantage mis en valeur lorsque les travaux d’aménagement seront complètement achevés et les remparts du chantier enlevés. «La placette était complètement vétustes et fréquentée par les marginaux et autres sans-abri. Avec le lancement de ces travaux d’aménagement, la placette retrouvera son lustre d’antan.

Les enfants pourront jouer et les personnes du troisième age pourront s’asseoir sur les multiples bancs», confie un riverain. Les bordures des trottoirs des immeubles avoisinants ont été également refaites, ce qui a donné au lieu un aspect homogène.

Les bâtiments qui ceinturent la place, dont certains sont encore en chantier, ont été repeints majoritairement en blanc, entrecoupé par des couleurs qui mettent en valeur les hauts reliefs et les ornements des balcons et des entrées d’immeubles.

Ce genre de travaux qui portent sur l’aménagement des places publiques et des jardins, menés parallèlement aux grandes opérations de réhabilitation du vieux bâti, auront le mérite de redonner à la capitale le visage admirable qui lui sied.

Le TNA, qui a été également restauré, fait partie de ce nouvel ensemble merveilleusement réhabilité. Signalons que d’autres places et jardins publics de la capitale ont été réhabilités, à l’instar de place des Martyrs (Sahet Chouhada). Cette dernière a connu une véritable métamorphose.

Non seulement la place a été réhabilitée, mais tous les immeubles vétustes qui l’entourent ont été restaurés. L’endroit arbore une nouvelle effigie, merveilleusement dessinée. 

L’article Des travaux en concordance avec l’ensemble est apparu en premier sur El Watan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com