Disparition mystérieuse de Jamal Khashoggi : Le journaliste «a été tué dans le consulat d’Arabie Saoudite»

  • 1 mois il y a
  • 13 Vues
  • 0 0
Disparition mystérieuse de Jamal Khashoggi : Le journaliste «a été tué dans  le consulat d’Arabie Saoudite»

La police turque estime que le journaliste saoudien très critique envers Riyad, Jamal Khashoggi, porté disparu depuis mardi dernier à Istanbul, a été tué au consulat de son pays. «Dans ses premières conclusions, la police estime que le journaliste a été tué au consulat par une équipe venue spécialement à Istanbul et repartie dans la même journée», a ainsi déclaré une source proche du gouvernement.

La police turque avait affirmé, un peu plus tôt, qu’un groupe de 15 Saoudiens avait fait, mardi, l’aller-retour à Istanbul et se trouvait au consulat en même temps que Jamal Khashoggi, et que ce dernier n’a jamais quitté la représentation diplomatique. La police, citée par l’agence étatique turque Anadolu, ajoutait que M. Khashoggi «n’est plus ressorti» de la représentation diplomatique après y être entré pour effectuer une démarche administrative.

L’agence de presse officielle saoudienne SPA, dimanche, a rapporté qu’un responsable du consulat d’Arabie Saoudite avait démenti, sous le couvert de l’anonymat, les informations selon lesquelles le journaliste aurait été tué. «Le responsable a démenti avec force ces accusations sans fondement», selon SPA. L’agence a ajouté qu’une équipe d’enquêteurs saoudiens se trouvait en Turquie et travaillait avec les autorités locales. L’ambassadeur saoudien à Ankara a été convoqué par le ministère turc des Affaires étrangères, mercredi dernier, au sujet de la disparition de Jamal Khashoggi.

Le procureur général d’Istanbul a annoncé, samedi, qu’une enquête judiciaire avait été ouverte pour faire la lumière sur cette affaire. Jamal Khashoggi s’était fermement opposé à la politique du prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane.

Les principaux journaux internationaux ont traité de la question de la disparition de ce journaliste. Selon sa fiancée, une chercheuse turque dénommée Hatice Cengiz, Jamal Khashoggi s’était rendu au consulat pour effectuer des démarches administratives en vue de leur mariage, mais n’en est jamais ressorti. Dans la nuit du 6 au 7 octobre, Hatice Cengiz a réagi sur Twitter en langue arabe, affirmant ne pas croire que son fiancé avait été tué et expliquant attendre les informations officielles des autorités.

Reporters sans frontières (RSF) a estimé de son côté sur Twitter que «s’il était confirmé que le journaliste Jamal Khashoggi a été assassiné par des agents du royaume dans le consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul, selon la version de la police turque, il s’agirait clairement d’un crime d’Etat d’un autre âge».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com