Drame à El Khroub : Mort suspecte d’une quadragénaire

  • 2 mois il y a
  • 14 Vues
  • 0 0

Un drame a secoué, dimanche soir, la cité du 8 Mai 1945, dans la ville d’El Khroub. Selon les premières informations recueillies auprès des services de la Protection civile et ceux de la sûreté de wilaya, il s’agit d’une mort suspecte d’une femme répondant aux initiales N.F., âgée de 45 ans.

C’était le choc et la consternation au sein de la cité mentionnée, lorsque l’un des enfants de la victime a découvert le corps de sa mère sans vie à l’intérieur de leur domicile. Ce dernier a alerté les policiers qui se sont déplacés sur les lieux. Plusieurs rumeurs se sont répandues dans le quartier sur l’identité du criminel, qui serait l’un des membres de la famille de cette quadragénaire, veuve et mère de trois enfants. Selon nos informations, il s’agirait d’un meurtre.

Car, le décès de la victime était très suspicieux, vu qu’elle aurait succombé à ses blessures subies au niveau de la gorge, et qui auraient été provoquées par un objet contondant. «Nous avons été alertés dimanche vers 18h, pour transporter une dépouille mortelle de son domicile vers la morgue de l’hôpital Mohamed Boudiaf à El Khroub. Le décès a été confirmé sur place par le médecin avant son évacuation. D’après le rapport de nos éléments, la victime est blessée au niveau de son corps et nous ignorons si la mort est due à ces blessures ou non. C’est ce que nous avons comme informations», a déclaré le lieutenant Nouredine Tafer, chargé de communication de la Protection civile, sans donner d’autres précisions. Afin d’avoir plus de détails sur ce drame, nous avons contacté le chargé de communication de la Sûreté de wilaya, en l’occurrence Bilal Benkhelifa. Ce dernier a déclaré : «Nous ne pouvons pas vous donner plus de détails sur les causes de la mort de la victime, sans avoir le rapport du médecin légiste. D’autant plus que nous avons diligenté une enquête pour déterminer s’il agit d’un assassinat ou non.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com