Étudiants, lycéens et collégiens investissent la rue à Tlemcen

  • 3 semaines il y a
  • 20 Vues
  • 0 0

Hier, des milliers de lycéens et de collégiens ont rejoint la marche des étudiants. Une marée humaine a investi les artères de Tlemcen ainsi qu’à Maghnia pour rejeter la candidature de Bouteflika. «Non au 5e mandat de la honte !», scandaient les jeunes manifestants.

Prenant conscience de la dérive du régime et dans un élan solidarité, les jeunes ont arpenté le boulevard Pasteur, où se trouve le siège de la wilaya, pour investir les artères principales de la ville.
Un peu plus loin, au siège du tribunal administratif de Kiffane, là où il y a près d’un mois Rachid Nekkaz a été violemment agressé par les «baltagui» du FLN, des avocats ont observé un sit-in pour exprimer leur colère : «Non au 5e mandat ! La défense, c’est la voix du peuple !»
Des manifestations qui succèdent à celles de vendredi dernier, où la population, 50 000 personnes, selon les estimations, est sortie dans la rue pour dire : «Non à Bouteflika l’impotent, non à la mafia !»
Tlemcen, qui a été longtemps victime d’anathèmes, a montré, depuis le 22 février dernier, qu’elle est authentiquement algérienne et n’a rien à voir avec la pègre mafieuse de Bouteflika. «On ne cautionne pas ce pouvoir scélérat, non à Bouteflika et son clan mafieux !» scandent-ils.

El-Watan.com