Fermeture des marchés à bestiaux à El Tarf

  • 2 mois il y a
  • 31 Vues
  • 0 0
Fièvre aphteuse et peste des petits ruminants : Fermeture de 9 marchés à bestiaux sur arrêté du wali de Sidi Bel Abbès

Le Directeur des services agricoles (DSA) de la wilaya d’El Tarf, cité par l’APS, vient d’annoncer la fermeture pendant un mois des marchés à bestiaux de Aïn El Assel, le plus important de la région, de celui de Bouhadjar sur les hauteurs de la wilaya et celui de Dréan dans sa partie occidentale.

Six cas de Peste des petits ruminants (PPR) touchant des ovins ont été découverts et confirmés à Aïn Khiar, localité à 5 km au nord du chef-lieu. 25 autres cas sont suspectés à Chihani, localité à 10 km au sud de Dréan. Les analyses sont en cours pour pour confirmer ou infirmer, dès aujourd’hui, l’existence de cette pathologie. En plus de la fermeture des marchés, les déplacements de bêtes sont interdits dans et inter-wilayas, sauf pour celles destinées aux abattoirs. Les cas de fièvre aphteuse constatés sur 8 bovins à Bensebti et Guergour, dans la périphérie du chef-lieu d’El Tarf, ont été circonscrits et traités.

A ce jour, la campagne de vaccination anti-aphteuse a touché 35 126 bêtes.
Le directeur des services agricoles a tenu à rappeler que la peste des petits ruminants et la fièvre aphteuse sont des maladies virales et contagieuses pour le cheptel, mais ne présentent aucun danger de contamination pour l’homme. La wilaya d’El Tarf compte 80 000 bovins, dont 40 000 vaches laitières et 120 000 ovins.

El-Watan.com