Fortes chutes de pluie à El Milia (Jijel) : Des torrents de boue et des routes dévastées

  • 1 mois il y a
  • 12 Vues
  • 0 0
Fortes chutes de pluie à El Milia (Jijel) : Des torrents de boue et des routes dévastées

Obstrués, les cours d’eau traversant de nombreux quartiers de la ville d’El Milia, ont failli provoquer l’irréparable, inondant dans le sillage de leur débordement, des maisons et des routes.

Comme signalé dans un précédent article, le risque des inondations a longtemps plané sur la ville,il y a quelques jours, lorsque des averses orageuses se sont abattues sur la région provoquant d’importants dégâts sur les routes, dont la plupart sont désormais hors usage. Les élèves ont de leur part éprouvé les pires difficultés à traverser des cours d’eau charriant toutes sortes de détritus, de déchets en plastique et d’ordures, qui les ont obstrués. Pratiquement tous les quartiers ont subi les effets néfastes de ces averses dans une ville qui n’a plus aucun réseau d’évacuation des eaux de pluie, ou un quelconque avaloir qui fonctionne. Tôt le matin, des citoyens n’ont compté que sur la seule force de leurs bras pour dégager ces routes totalement inondées et impraticables. Un engin et des agents des services de la commune ont cependant été mobilisés quelques heures plus tard pour tenter de rétablir la circulation sur des voies englouties par la boue. Des gravats, des cailloux, du sable et des restes de matériaux de construction ont été charriés jusqu’au centre-ville, envahi par des torrents d’eau dès les premières chutes de pluie aux environs de 18h. Sinistrée de par la vulnérabilité de ses modestes infrastructures qui ne tiennent qu’à des routes dévastées et des réseaux d’évacuation des eaux de pluie obstrués, cette agglomération a frôlé le pire, qui reste encore un risque à prendre au sérieux si des mesures urgentes ne sont pas prises pour remédier à cet état de fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com