France : Le Monde pleure Notre-Dame de Paris

  • 4 jours il y a
  • 36 Vues
  • 0 0
France : Le Monde pleure Notre-Dame de Paris

Tristesse et sidération après l’incendie qui a ravagé les toits de la cathédrale de Notre-Dame de Paris dans la nuit du lundi à Mardi. Edifié en 1163, ce joyeux architectural religieux a pris feu pour des raisons indéterminées.

Les parisiens en larmes en voyant un de leurs chefs d’œuvre se consumer sous leurs yeux. Le parquet de Paris a ouvert mardi matin une enquête contre X et décidé d’entendre les ouvriers qui travaillent déjà depuis un an sur ce site dont les travaux de consolidation devaient s’achever en 2022.

Haut lieu de la religion catholique en France et patrimoine touristique incontestable, l’église Notre-Dame de Paris accueille chaque année plus de 13 millions de touristes venant du monde entier. C’est le troisième site en termes de fréquentation touristique après la Tour Eiffel et le château de Versailles.

Les images de cet édifice en train d’être consumé par un feu rougeâtre et illuminant le ciel de Paris, ont fait le tour du monde.

A commencer par Paris elle-même, ou des milliers d’habitants se sont rendus précipitamment sur les lieux de l’incendie pour apporter leur soutien aux 400 pompiers mobilisés pour éteindre les feux.

Toute la nuit du lundi à mardi était nécessaire pour arriver à bout de ce feu géant qui a commencé au  niveau des combles composées de forêt de bois et de madriers entremêlés les uns aux autres depuis plusieurs siècles.

La cathédrale, « c’est notre destin profond »

Sur place, des prières ont été dites par une foule restée silencieuse comme s’il s’agissait de la disparition d’un être cher. «C’est une souffrance, un arrachement. C’est comme si c’était un acte de barbarie commis par la nature », a réagi Jacques Lang, ancien ministre de la culture sous le président Mitterrand.

Deux heures après le début de l’incendie, Emmanuel Macron s’est rendu sur place pour constater les dégâts et apporter son soutien aux pompiers qui ont livré une bataille féroce aux flammes qui craquaient dans le ciel bleu azur parisien.

«Je vous le dis très solennellement ce soir, cette cathédrale nous la rebâtirons, tous ensemble. […] Nous rebâtirons Notre-Dame parce que c’est ce que les Français attendent, parce que c’est ce que notre histoire mérite, parce que c’est notre destin profond ».

Le président Français n’a laissé aucun doute quant aux travaux de réparation qui vont commencer bientôt, assurant au passage que tous les moyens financiers et humains nécessaires, seront donnés afin que la belle de Paris retrouve son lustre d’antan.

Les donations financières pleuvent de partout

D’ores et déjà, la famille Arnaud, par le biais de son empire de luxe LVMH, a annoncé une donation financière de 200 millions d’euros pour la reconstruction de l’église. Idem pour le milliardaire François Pinault qui a offert 100 millions d’euros.

De son côté la mairie de Paris a déboursé 50 millions et la région d’Ile de France 10 millions, tandis que la famille Bettencourt qui gère L’Oréal s’est engagée à donner 200 millions d’euros.

Mais il n’y a pas que cela puisque des dons parvenant du monde entier ont commencé à être réceptionnés par les responsables catholiques français, à commencer par Mgr Chauvet, prêtre de l’église Notre Dame.

Notre-Dame de Paris, dont Victor Hugo en a fait le titre d’un de ses livres, n’avait pas besoin de brûler pour briller dans le monde. Elle était connue, visitée et admirée par des millions de touristes. Elle a été également le théâtre de nombreux événements historiques, comme les offices religieux organisés lors de la mort de De Gaulle en 1970, Georges Pompidou en 1974 et de François Mitterrand en 1996.

Elle a aussi accueilli des personnalités prestigieuses du monde entier qui lui ont aujourd’hui rendu hommage.

Hommage de Donald Trump et de la reine Elisabeth

A commencer par Donald Trump qui a annoncé via un tweet que « l’incendie de Notre-Dame de Paris est le genre d’événements auquel peu de gens ont assisté ». « C’est l’un des plus beaux trésors du monde. Peut-être plus précieux que n’importe quel musée dans le monde. Ça fait partie de notre culture, de nos vies ».

Pour Angela Merkel, « Notre-Dame est un symbole de la France et de notre culture européenne ». Quand à Donald Tusk, président du conseil européen, « Notre-Dame de Paris est Notre-Dame de toute l’Europe. We are all with Paris today », a-t-il tweeté en anglais.

La reine Elisabeth a également réagi à l’incendie qui a détruit la cathédrale de Paris. « Le prince Philip et moi-même avons été profondément attristés de voir les images de l’incendie qui a ravagé la cathédrale de Notre-Dame”, a écrit la reine, qui est également cheffe de l’Eglise d’Angleterre. “Mes pensées et mes prières accompagnent les fidèles de la cathédrale et de toute la France en cette période difficile”.

En 1831, l’écrivain Victor Hugo lui a consacré un roman éponyme, dont la cathédrale constituait un personnage à part entière. C’est aussi dans ce lieu que se déroulait l’énigme de son roman qui se jouait entre Quasimodo, le sonneur bossu, Esmeralda, la tentatrice gitane et le prêtre Frollo.

El-Watan.com