Issad Rebrab reçoit Jim Messina

  • 4 semaines il y a
  • 41 Vues
  • 1 0

L’ancien directeur de campagne de l’ex- président américain, Barack Obama, a été l’hôte durant trois jours du groupe Cevital.

Surnommé «the fixer» durant les deux campagnes présidentielles d’Obama, Messina a acquis une notoriété et une place importante dans le paysage politique américain au point de se voir sollicité par différents hommes politiques européens, notamment l’ancien Premier ministre britannique James Cameron, l’Italien Matteo Renzi, l’Espagnol Mariano Rajoy et enfin l’actuelle Première ministre britannique, Theresa May.

L’invité de Cevital a eu droit à une visite de l’exposition à la Safex de la nouvelle technologie Evcon de production de l’eau la plus pure au monde. Une prouesse que le PDG de Cevital, Issad Rebrab, a bien voulu montrer à son invité, qui a été «très impressionné».

«Il a été curieux de voir notre station de production d’eau ultra pure d’injection, destinée à l’industrie pharmaceutique notamment, et il a été impressionné par cette technologie et de voir surtout qu’une entreprise algérienne la développe en utilisant une technique de pointe jamais égalée», souligne Cevital.

Messina a eu aussi droit à la visite des installations agroalimentaires du groupe à Béjaïa, l’usine de verre plat MFG, ainsi que le terrain devant accueillir le projet d’usine de trituration situé à l’extérieur de la zone portuaire de Béjaïa. «MM. Rebrab et Messina ont eu des échanges et entretiens très riches. M. Messina est reparti très satisfait de sa visite et heureux de voir ce qu’un grand groupe algérien est capable de faire. Un groupe qui innove et va de l’avant», commente Cevital, se disant honoré et fier de recevoir son hôte américain.

Les comptes Twitter et Facebook de Issad Rebrab ont d’ailleurs fait longuement l’écho de la visite de l’homme fort de la campagne d’Obama. Messina est connu pour sa prouesse innovante de «fusion de la technologie et de la politique». Il a fondé le groupe Messina qui est une société de conseil à service complet ayant des bureaux à Washington D.C., New York, San Francisco et Londres. La visite de Messina est un gage d’intérêt certain pour les innovations proposées par Cevital et peut ouvrir bien des perspectives pour ce groupe en Amérique.

Pour rappel, la technologie Evcon de Cevital a même séduit un grand producteur américain de boissons. En juillet dernier, l’ambassadeur des Etats-Unis à Alger avait rendu visite à l’usine de Cevital à Béjaïa pour tenter de comprendre pourquoi le projet de trituration fait face à des blocages. 

L’article Issad Rebrab reçoit Jim Messina est apparu en premier sur El Watan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com