L’AIBA avertit de nouveau la Fédération algérienne de boxe….

  • 2 semaines il y a
  • 11 Vues
  • 0 0

L’Association internationale de boxe amateur (AIBA) vient de nouveau avertir la Fédération algérienne de boxe (FAB) concernant la stricte application des règlements.

«L’AIBA ne reconnaîtra pas vos élections si vous décidez de les organiser le 12 janvier», lit-on dans la correspondance de L’AIBA, datée du 8 janvier, transmise au secrétaire général de la Fédération algérienne de boxe, Mohamed Ayache. L’instance internationale insiste pour que l’organisation de l’Assemblée générale élective (AGE) de la Fédération algérienne puisse obéir au respect des statuts et les règlements de l’AIBA.

Cette dernière, qui n’a pas accepté les derniers documents fournis à l’AIBA par la Fédération algérienne de boxe, «exige entre autres une explication complète du motif de désapprobation en ce qui concerne les articles 40 à 43…».

Après cette énième mise en garde, la Fédération est ainsi face à un scandale sans précédent dans l’histoire de la boxe algérienne. Ce bras de fer opposant la FAB à l’AIBA aurait pu être évité si la réglementation avait été tout simplement appliquée…

El-Watan.com