Le coin du referee : Arbitrage clairvoyant de Hakizimana

  • 6 jours il y a
  • 14 Vues
  • 0 0

Pour le compte de la quatrième journée du groupe D de la phase de poules de la LDC, la JSS a reçu un grand ténor d’Afrique footballistique et ses fortes sensations, en l’occurrence les Congolais du Vita Club, lesquels sont habitués à aller jusqu’à la dernière station dans les deux plus prestigieuses compétitions.

Les Sudistes, confortés par le nul méritoire ramené de Kinshasa (2-2), devaient gagner d’abord pour quitter la dernière place au classement et ensuite dépasser leur adversaire du jour. C’était un match à enjeu. La CAF a désigné une équipe arbitrale du Rwanda dirigée par Louis Hakizimana (40 ans). Sachant que la rencontre allait être décisive pour les deux teams, l’arbitre a pris les devants (physico-technico-tactiques) pour ne créer à aucune des deux équipes d’autres problèmes.

Il a réussi son entrée en matière avec une bonne prise en main en sifflant juste sans se soucier qui commettait la faute. Avec aisance et conviction, il indiquait clairement la direction, aidé en cela par ses bonnes dispositions d’analyse et d’interprétation. Il n’a à aucun moment fait preuve d’hésitation. La preuve, il n’a pas laissé place à la confusion sur toutes ses décisions.

Ses coups de sifflet étaient spontanés. Sa démarche arbitrale sur le terrain était bien façonnée. Il a veillé sur la sécurité des joueurs d’une manière attentionnée. Avec des assistants, il a bien coordonné. Côté gestion disciplinaire, il a usé de rappels à l’ordre avant de passer à l’acte effectif (3 cartons brandis) en direction des joueurs téméraires. L’unique réalisation (77’) de cette chaude et disputée confrontation (Ziri Hamar) fut marquée de loin et n’a relevé, de la part des visiteurs, aucune contestation.

El-Watan.com