Le collectif des retraités de Sonatrach organise un sit-in : Le ministre du Travail appelé à la rescousse

  • 2 mois il y a
  • 35 Vues
  • 0 0
Le collectif des retraités de Sonatrach organise un sit-in : Le ministre du Travail appelé à la rescousse

Les retraités de Sonatrach ne s’avouent pas vaincus. Le collectif des retraités libres du groupe public lance un appel pour un énième rassemblement suite à la non-satisfaction de leurs revendications, lit-on dans une déclaration rendue publique et dont El Watan détient une copie. «C’est encore une fois dans la rue, là où s’élève souvent la voix de la protestation, qu’un méga sit-in se tiendra dimanche 27 janvier 2019 (39e) à 8h, devant le siège de la direction générale du groupe Sonatrach», signale le porte-parole du collectif, Boussadi El Malik.

Cette action, explique le porte-parole, intervient après l’appel lancé récemment aux hautes autorités de l’Etat pour mettre un terme à «une situation de marginalisation et d’injustice qui n’a que trop duré». Avant d’appeler à cette énième action de rue, le collectif affirme avoir saisi par courrier le PDG, Abdelmoumen Ould Kaddour. «La promesse de la direction a été faite pour une éventuelle rencontre (avec le PDG), mais sans aucune suite», regrettent les rédacteurs de la déclaration.

De ce fait, le collectif fait appel à tous les retraités (30 000) à prendre part à l’action pour exprimer «leur mécontentement, le rejet de l’injustice et de l’exclusion et pour affirmer leur soutien à leur collectif dans les démarches qu’il entreprend pour faire aboutir leurs revendications».

Les protestataires exigeront des réponses favorables à leurs revendications, notamment celles relatives aux pensions et indemnités, entre autres, la pension complémentaire de retraite (PCR) réduite illégalement de 20% à 12,50%, traduite par une diminution drastique de 40% de la pension, l’indemnité d’expérience professionnelle (IEP) pour tous les retraités sortis après 2009 et l’indemnité compensatoire (IC) pour tous ceux ayant exercé dans les base de vie au Sud, régime célibataire d’avant le mois d’avril 2011.

Gestion contestée de la mutuelle

Les retraités dénoncent les responsables du groupe qui piétineraient les lois de la République en ne prenant pas en compte les prononcés judiciaires plaidant en faveur des retraités pour une régularisation de leur PCR à 20% et celle de l’IEP et de l’IC. «Les jugements définitifs avec grosse exécutoire ont été notifiés et les saisies sur compte ont été ordonnées sans pour autant que la SH et la Mutuelle ne se conforment aux lois», rappelle le porte-parole, qui signale que tous les retraités plaignants ayant eu gain de cause se sont vu radiés «définitivement et injustement» du bénéfice de leur pension viagère «infligée arbitrairement, à titre de représailles».

Le porte-parole considère que si Sonatrach et la Mutuelle de l’industrie du pétrole (MIP) ne prennent pas en charge sérieusement leurs doléances, ils engageront d’autres actions plus virulentes. «Un dossier est en voie de finalisation pour saisir le Bureau internationale du travail à Genève», met-il en garde. Les retraités disent vouloir vivre dignement du fruit de leur travail par un juste retour de leurs cotisations pour garantir le niveau de leur retraite. «Le dépôt de notre argent sans notre consentement dans des banques privées comme cela fut avec la banque Khalifa sans que les responsables ne fussent inquiétés, au contraire ils sont à chaque fois félicités ou appelés à casser tout mouvement de revendication», regrette le porte-parole, exigeant une transparence dans la gestion de la mutuelle.

Le collectif des retraités du groupe public interpelle une nouvelle fois le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, pour exiger de la MIP d’assumer ses missions en direction de ses adhérents et demander à saisir l’Inspection générale des finances (IGF) afin qu’une enquête approfondie puisse être menée sur la gestion de la mutuelle, conformément à la loi 15-02 du 4 janvier 2015 relative aux mutuelles sociales, et son article 88 chapitre 2 : Contrôle de la mutuelle.

El-Watan.com