Les arbitres se révoltent

  • 2 mois il y a
  • 20 Vues
  • 0 0

Selon les échos émanant de la ville de Sidi Bel Abbès, où les arbitres sont en regroupement depuis mercredi, les referees sont très remontés contre le président de la commission fédérale d’arbitrage, Mohamed Ghaouti et le responsable de la désignation des arbitres, Mokhtar Amalou.

Et ils l’ont fait savoir. Après l’ouverture du stage mercredi, les arbitres ont effectué, hier, le test Cooper, que les arbitres ont passé avec succès. Au moment où les arbitres femmes s’apprêtaient à passer leur test, les hommes en noir ont commencé à fustiger le premier responsable de désignation, Mokhtar Amalou.

Les arbitres ont même exigé la présence du premier responsable de la Fédération algérienne de football, à savoir Kheireddine Zetchi, à Sidi Bel Abbès afin qu’ils puissent lui présenter leurs doléances. Dans le cas contraire, ils vont rentrer chez eux dès aujourd’hui.

Les mauvaises conditions d’hébergement à Sidi Bel Abbès semblent être la goutte qui a fait déborder le vase et la montée au créneau des arbitres.

Ces derniers n’ont pas pardonné aussi aux deux responsables leur position, leur reprochant de ne rien faire pour défendre les réferees face aux attaques répétées et la campagne de dénigrement dont ils font l’objet de la part des responsables des clubs, mais aussi par certains «spécialistes» du football algérien, qui ne ratent jamais une occasion pour les jeter en pâture.

Amalou s’est empressé d’éteindre le feu en assurant les arbitres que le président le FAF les rencontrera jeudi prochain. 

El-Watan.com