Les journalistes Abdou Semmar et Merouane Boudiab remis en liberté

  • 6 jours il y a
  • 12 Vues
  • 0 0

Le tribunal de Bir Mourad Rais ( Alger) a remis en liberté, jeudi dans la soirée, les journalistes Abdou Semmar et Merouane Boudiab, pour complément d’enquête.

Le procureur avait requis une peine d’une année de prison ferme assortie d’une amende de 200 000 dinars, a appris Elwatan.com auprès de Me Hamaili Boubaker, membre du collectif d’avocats des deux journalistes d’Algérie Part, accusés de ” menaces, insultes et atteinte à la vie privée”. Les plaignants dans cette affaire sont le wali d’Alger Abdelkader Zoukh, et le directeur d’Ennahar TV, Anis Rahmani.

Abdou Semmar et Merouane Boudiab avaient été arrêtés par la gendarmerie le 23 octobre dernier à Alger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com