Maroc : Neuf manifestants de Jerada condamnés à des peines de 3 à 5 ans de prison

  • 3 jours il y a
  • 7 Vues
  • 0 0

Neuf manifestants ayant participé au mouvement de protestation en 2017-2018 contre les «mines de la mort» dans l’ancienne cité minière de Jerada, au Maroc, ont été condamnés à des peines allant de trois à cinq ans de prison ferme par un tribunal marocain, a rapporté hier leur avocat, Me Abdelhak Benkada.

Cinq d’entre eux ont été condamnés, jeudi, à cinq ans de prison ferme et quatre autres à trois ans, a déclaré Me Benkada. Ils ont tous été emprisonnés depuis mi-mars dernier, dans la foulée du mouvement de protestation à Jerada. Selon l’avocat, 95 personnes ont, à ce jour, été arrêtées à la suite de ces manifestations, dont 25 ont déjà été jugées. Trois prévenus comparaissant libres ont par ailleurs «écopé des peines allant d’un, à six mois de prison avec sursis», a-t-il ajouté.

Jerada, qui figure parmi les plus pauvres communes du Maroc, selon les statistiques officielles, a été secouée l’an dernier par une contestation sociale après la mort de mineurs dans des puits, fin décembre 2017, suivie de deux autres décès dans des conditions similaires. Les protestataires réclamaient une alternative aux mines, dans lesquelles se trouvaient quotidiennement des centaines de mineurs pour extraire du charbon de façon artisanale afin de le vendre à des négociants locaux, surnommés localement les «barons» et dotés de permis de commercialisation.

Une centaine de personnes ont été arrêtées à la suite des manifestations, des peines fermes de prison ont été prononcées et des procès sont toujours en cours. Avant la fermeture de la mine, l’activité minière employait quelque 9000 ouvriers et constituait alors la principale source économique de Jerada. Human Rights Watch a accusé en juin le Maroc d’avoir mené une «campagne de répression» dans l’ex-cité minière, évoquant un «usage excessif de la force» face aux manifestations, des arrestations et traitements «abusifs» de prisonniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com