Médéa : Formation professionnelle

  • 1 mois il y a
  • 13 Vues
  • 0 0
Médéa : Formation professionnelle

5832 places ont été prévues pour la rentrée du 25 septembre dernier.

La formation professionnelle est un secteur devenu incontournable au niveau de la wilaya de Médéa pour des milliers de jeunes qui n’ont pas pu continuer leur cursus scolaire, quelles que soient les raisons, surtout pour ceux touchés par l’échec scolaire de la 4e année moyenne et 3e année secondaire. C’est une bouée de sauvetage pour eux, un compromis pour apprendre un métier d’avenir et s’insérer dans la vie active.

Des potentialités importantes sont mises à la disposition des jeunes dont l’âge varie entre 16 et 20 ans, désireux de s’inscrire dans une profession de leur choix. La wilaya de Médéa est dotée, dans ce contexte, de 14 centres professionnels et d’apprentissage (CFPA) pour les niveaux de 1 à 4, quatre instituts nationaux spécialisés dans la formation professionnelle et deux annexes similaires.

Aussi elle compte dix sections en milieu rural et un institut de la formation d’enseignement professionnel des formateurs et de l’ingénierie pédagogique. Ces structures d’accueil ont une capacité pédagogique théorique globale de 7750 places, dont 1910 en internat. Les effectifs d’encadrement prévus pour cette rentrée 2018 s’élèvent à un total de 385 enseignants, tous grades confondus.

Aussi le dispositif des équipements techno-pédagogiques, mis en place pour assurer aux stagiaires une formation performante qui réponde aux normes internationales, est de 244 machines et instruments. L’offre se récapitule comme suit : 1725 places en formation résidentielle, 1717 pour l’apprentissage, 475 pour les cours du soir, 150 postes de formation en milieu rural, 1050 réservés aux handicapés, 315 postes à la formation à domicile concernant les femmes…

Soit au total 5832 nouveaux stagiaires qui devraient normalement rejoindre les centres implantés à travers la wilaya, en ajoutant par ailleurs 4472 autres qui poursuivent leur stage depuis les rentrées précédentes. De nouvelles spécialités répondant à la spécificité de chaque localité ont été introduites cette fois-ci dans la formation pour satisfaire le marché local de l’emploi.

Enfin, selon le point de vue du premier responsable de ce secteur, la rentrée du 25 septembre dernier s’est déroulée dans de bonnes conditions et les centres ont également fait le plein. Aussi, il a fait part que le secteur sera réconforté par de nouvelles infrastructures en cours de réalisation dans les localités de Médéa, Ouamri et  Chahbounia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com