Merzoug Touati, d’une prison à l’autre

  • 4 jours il y a
  • 9 Vues
  • 0 0
Merzoug Touati, d’une prison à l’autre

Le blogueur Merzoug Touati, en détention depuis  janvier  2017, était introuvable ce matin dans les prisons de la wilaya de Bouira. Sa famille ne sait plus à quel saint se vouer.

« Je suis allé ce matin, avec mon jeune fils, rendre visite à Merzouk à la prison de Said Abid (Bouira) mais je ne l’ai pas trouvé. Nous sommes allés ensuite à la prison de Ain Bessam où on m’a informé qu’il a été transféré à la prison de Blida », a indiqué la mère de Merzoug Touati dans une déclaration à Elwatan.com.

Pourtant, a-t-elle déploré, les services de la Cour de Béjaia lui avait accordé une autorisation pour rendre visite à son fils dans une prison de Bouira où il a été transféré, la semaine passée, après avoir passé près de 22 mois dans le centre pénitentiaire de Oued Ghir.

Pour rappel, le tribunal de Béjaia a condamné Merzoug Touati, en juin dernier, à 7 ans de prison ferme. Le blogueur est accusé d’ « intelligence avec une puissance étrangère », et ce, après avoir diffusé une interview avec un diplomate israélien, sur le site Elhogra.com.

Des ONG nationales et internationales ont dénoncé l’emprisonnement de Merzoug Touati, considéré comme une victime des pratiques liberticides des autorités algériennes.

En attendant le procès en appel du blogueur au niveau de la Cour suprême -dont la date n’a pas été encore arrêtée- des militants de la société civile préparent l’organisation d’une grande marche le 20 novembre prochain à Béjaia, pour réclamer la libération de tous les détenus d’opinion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com