Mise au point : Berraf répond à Mellal

  • 3 semaines il y a
  • 19 Vues
  • 0 0

Le président du Comité olympique et sportif algérien (COA) est très surpris par les propos rapportés par la presse suite à la conférence animée par M. Mellal le 27 février passé à Tizi Ouzou, et au cours de laquelle il a accusé M. Berraf d’être derrière son agression.

A cet effet, nous avons l’honneur d’apporter un démenti catégorique à ces informations mensongères et diffamatoires qui ne servent ni le sport ni les sportifs et qui créent une atmosphère délétère après une sérénité retrouvée.

M. Berraf, de par ses fonctions de président du COA et de l’Acnoa, a pour seules préoccupations stratégiques de donner une image positive de la représentativité de l’Algérie au sein des instances sportives internationales pour relever les défis du renouveau du sport tant au plan national qu’africain.

M. Berraf est en mission à l’étranger depuis le 22 février 2019, où il a été reçu par la première personnalité du sport mondial, Thomas Bach, président du Comité international olympique, au siège du CIO à Lausanne. Du 23 au 27 février, M. Berraf a présidé les travaux du comité exécutif de l’Acnoa à Rabat, suivie de la réunion conjointe Acnoa-COJA-UCSA en vue de la préparation des Jeux africains qui vont se dérouler en août 2019 au Maroc.

Ces nobles missions que l’opinion publique mesure à leur juste valeur nécessitent une hauteur d’esprit qui, en aucun cas, ne peut s’accommoder de tels propos insidieux et mensongers. M. Berraf, tout en réitérant tout son respect et son admiration au prestigieux club de la JSK, à son histoire étroitement liée au mouvement de Libération nationale, à ses supporters et à ses nobles dirigeants, se réserve le droit d’user de tous les moyens légaux et réglementaires à cet effet.

El-Watan.com