Mission difficile pour les Sang et Or

  • 1 semaine il y a
  • 18 Vues
  • 0 0
Mission difficile pour les Sang et Or

Coupe de la CAF. Zamalek – NAHD (ce soir, 20h)

Le NA Hussein Dey disputera ce soir (20h, heure algérienne) à Alexandrie (Egypte) son deuxième match de la phase de poules de la Coupe de la CAF contre l’équipe du Zamalek.

Un match qui s’annonce difficile pour les Sang et Or au vu de la situation de l’adversaire qui se doit de se racheter après sa défaite en match d’ouverture du groupe D contre Gor Mahia (Kenya) sur le score de 4 à 2. Une lourde défaite, certes, mais qui ne reflète pas la valeur de la formation du Zamalek qui domine le championnat égyptien avec six points d’avance sur son dauphin et deux matches en moins à disputer.

Il faut reconnaître que la force du Zamalek réside dans son compartiment offensif avec 55 buts inscrits depuis l’entame de la saison, mais qui présente des défaillances dans le compartiment défensif, ce qui explique les quatre buts encaissés lors de la première journée face à Gor Mahia. Toutefois, il sera vraiment difficile pour le Nasria d’en tirer profit. Car, au vu de la stratégie adoptée par l’équipe depuis l’arrivée de Meziane Ighil à la barre technique, il sera difficile au NAHD d’aller s’imposer à Alexandrie.

Un match nul serait sans doute une performance, surtout que les joueurs, avec l’accumulation des rencontres et le programme démentiel, n’ont plus les ressources physiques pour tenir tout le match sur un rythme élevé. L’entraîneur Meziane Ighil, qui a laissé au repos pas moins de cinq joueurs lors de la précédente journée face à la JS Saoura, tient un autre langage et promet que son équipe sortira le grand jeu pour revenir d’Egypte avec un résultat positif.

Ce sont les joueurs cadres sur lesquels le coach va compter pour le match de ce soir, à l’image de Gaya, Harrag, Gasmi, Yaya, Khiat et El Ouartani, entre autres. En plus de ces joueurs, l’entraîneur a fait appel au milieu récupérateur El Orfi qui s’est rétabli de sa blessure et semble apte à reprendre sa place dans l’entrejeu. En revanche, l’entraîneur n’a pas retenu les deux attaquants Mouaki Dadi El-Hocine et le Camerounais Landry Ntankeu, visiblement pour manque de compétition (pour le premier) et absence d’efficacité pour le second.

Le NAHD, qui s’est déplacé dimanche, est arrivé dans la soirée avant de rallier par route la ville d’Alexandrie tard dans la nuit. L’équipe sera soutenue par quelques supporters qui ont fait le déplacement. La rencontre sera officiée, rappelons-le, par un trio d’arbitres composé du Ghanéen Daniel Nii Ayi Laryea (directeur de jeu), lequel sera assisté par le Nigérian Abel Baba et Souru Phatsoane, du Lesotho. Rappelons que dans le même groupe, Petro Atletico (Angola) accueillera Gor Mahia.

El-Watan.com