Mouwatana : « La prolongation du mandat présidentiel est un attentat à la morale »

  • 1 mois il y a
  • 31 Vues
  • 0 0
Mouwatana : « La prolongation du mandat présidentiel est un attentat à la morale »

Le mouvement Mouwatana a réagi aux informations faisant état d’une éventuelle prolongation du règne du président Abdelaziz Bouteflika dont le 4e mandat prend  fin en avril prochain.

« Proposer une prolongation à vie au régime moribond au motif que celui-ci est dans l’embarras, est tout simplement trahir l’espoir d’un changement que les Algériens appellent de tous leurs vœux », a estimé Mouwatana dans un communiqué rendu public aujourd’hui dimanche.

La réaction de ce mouvement qui regroupe des partis et des personnalités politiques dont Jil Djadid, l’UCP et Ahmed Benbitour,  vient en réponse aux voix ayant avancé que le mandat de Abdelaziz  Bouteflika serait prolongé jusqu’à la fin de sa vie.

Le communiqué  de Mouwatana, signé par Soufiane Djilali, a fustigé, sans le nommer, le président du MSP, Abderrazak Makri qui a proposé récemment le report de l’élection présidentielle de 2019. « Malheureusement, non seulement les habituels profiteurs du régime se sont mis, avec zèle, à soutenir l’insoutenable, voilà que les faux opposants enlèvent le masque et proposent toute honte bue de faire l’apologie de la transgression de la Constitution, de marcher sur le peu de légitimité légale qui reste et de pousser le pays vers un inconnu aventureux. Qu’ont-ils pu obtenir en échange ? »

Selon Mouwatana, « La prolongation du mandat présidentiel est tout simplement un attentat à la morale, à l’Etat de droit, la démocratie et aux intérêts stratégiques du pays ».

El-Watan.com