Oran : Des habitants demandent la délocalisation d’un marché informel

  • 1 mois il y a
  • 16 Vues
  • 0 0

Les habitants de la rue de l’Oiseau, dans le quartier dit «Toro», à El Eckmühl, ont lancé, hier, un appel aux responsables locaux afin de leur venir en aide.

Ils dénoncent l’état déplorable dans lequel se trouve leur quartier. Une situation due au marché informel de fruits et légumes qui se tient tous les jours au su et au vu de tout le monde. Ce commerce a engendré d’énormes désagréments aux riverains, tant sur le plan environnemental que sécuritaire, a-t-on appris auprès des concernés.

Plusieurs altercations et agressions ont été enregistrées dans cette artère, mettant ainsi en danger la vie de dizaines de familles. Outre le volet sécuritaire, ils déplorent l’absence d’hygiène et l’insalubrité des lieux. Les riverains appréhendent le pire et dénoncent aussi le fait que leur rue serve désormais de lieu de transactions douteuses à plusieurs malfaiteurs. Ils signalent également que la circulation est devenue quasiment impossible et l’accès à leurs domiciles est entravé par les dizaines de tables qui envahissent la rue.

Dans un appel lancé, hier, au wali d’Oran, ils réclament une délocalisation de ce marché vers un autre site plus approprié, une manière de préserver leur rue et de protéger leurs enfants de tous les maux de la société.

El-Watan.com