Oran : rassemblement «symbolique» pour dénoncer la répression contre des journalistes d’Alger

  • 3 semaines il y a
  • 27 Vues
  • 0 0

A Oran, seulement quelques journalistes se sont rassemblés en face du siège de l’ENTV et de la Radio nationale en guise de soutien à la répression qui s’est abattue sur les journalistes algérois lors du sit-in organisé le matin même à la place de la liberté de la presse, dans la capitale algérienne.

A Oran, c’était un rassemblement spontané, et décidé à la dernière minute, ne serait-ce que pour «marquer le coup» et clamer haut et fort la solidarité des journalistes oranais avec leurs confrères d’Alger. Un dispositif policier a été installé à côté de l’entrée du siège de l’ENTV ; cela dit, les éléments de la sûreté nationale se sont contentés d’observer de loin la manifestation, sans intervenir. Des journalistes de chaînes de télévision, notamment Numidia News et El Bilad TV, étaient présents, ainsi que des militants des droits de l’homme comme Saïd Boudour et Ghalem Bouha.

Le journaliste et chroniqueur Redouane Benchikh était également présent. «Solidaire !» «Silmia !», tels étaient les slogans scandés par les manifestants qui arboraient des affiches où était écrit : «Oran est solidaire», «Non à la censure !». Le sit-in a été bref, et les journalistes présents ont continué leur discussion dans le café en face du siège de l’ENTV.

El-Watan.com