Place des Martyrs à Aïn Beida (Oum El Bouaghi) : Le marché informel démantelé

  • 1 mois il y a
  • 13 Vues
  • 0 0
Place des Martyrs à Aïn Beida (Oum El Bouaghi) : Le marché informel démantelé

Pour la énième fois, il a fallu l’intervention des agents de l’ordre pour démanteler le marché informel de la Place des Martyrs. Depuis plus d’une année, les environs de la place ont été squattés par une faune de commerçants.

Toutes sortes d’articles sont exposées du matin au soir, ce qui en rend l’accès difficile pour les passants et les automobilistes qui veulent traverser la rue Boughalem (ex-rue de Tébessa). Qu’est-ce qui a poussé tous ces jeunes vendeurs à choisir un lieu destiné au repos et à la détente pour étaler toutes sortes de marchandises ? En plus des proprios de jeux divers sont venus eux aussi installer leur «petit manège», des trampolines par-ci, des petites voitures électriques par-là. D’habitude, la place est occupée par la gent féminine, appartenant au troisième âge et qui trouve ici loisir de se reposer.

Nombre de femmes s’y rencontrent pour deviser entre elles et se distraire faute d’autres moyens d’évasion. Ceci étant dit, voilà que se repose le problème dû à l’absence de places et marchés pouvant résorber tous ces jeunes sans emploi. Il y a quelques années, des carrés et des stands ont été aménagés dans les ex-Galeries algériennes justement pour juguler le phénomène de l’informel. Mais ce seul espace s’est révélé insuffisant pour les jeunes en mal d’un emploi permanent. A supposer même que l’ancien marché couvert sera rouvert, il est peu probable que cela suffise pour contenir tout ce beau monde. Tant que les marchés de proximité, promis de longue date, tardent à voir le jour, le squat des espaces publics se poursuivra indéfiniment. À moins que.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com