Prolongement du mandat des commissions des Œuvres sociales de l’éducation : Les syndicats menacent de protester

  • 7 jours il y a
  • 5 Vues
  • 0 0

Le ministère de l’Education nationale a finalement décidé de prolonger le mandat de l’actuelle commission nationale des œuvres sociales. La décision, prise récemment, n’est pas du goût des syndicats, qui s’étonnent que le département de Nouria Benghebrit ne spécifie pas la durée dans le document signé par le secrétaire général du ministère, dont El Watan détient une copie.

«La décision qu’on a eue ne comporte pas de délai. L’objectif est de faire dans la continuité qui est prônée partout pour permettre que la présidentielle de 2019 se déroule sans problème particulier», s’offusque le président du Satef, Boualem Amoura, qui annonce un probable mouvement de protestation dans les prochains jours. Ce dernier signale que ses collègues des autres syndicats ne sont pas pour la prolongation de la durée du travail de la commission, dans «les conditions actuelles».

Le mandat des commissions de gestion des fonds des œuvres sociales de l’éducation nationale est arrivé à son terme en septembre dernier. Le ministère de tutelle n’a pas organisé d’élection pour le renouvellement des membres de la commission nationale et des commissions de wilaya. Lors d’une réunion organisée en juin dernier avec les syndicats, Mme Benghebrit a proposé une alternative : prolonger d’une année le mandat des commissions  qui court depuis trois ans (2015-2018). Il n’y a pas eu d’entente entre les syndicats. Si le FNTE, affilié à l’UGTA, est contre le prolongement du mandat des membres des commissions, le Satef, le CELA proposent carrément leur gel jusqu’aux prochaines élections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com