Relizane : Les locataires du vieux bâti lancent un S.O.S

  • 3 mois il y a
  • 14 Vues
  • 0 0

Relizane, les habitants du vieux bâti sont montés au créneau pour crier leur ras-le-bol. Ces derniers se sentent complètement abandonnés, et affirment vivre dans l’angoisse de voir «les toits de nos chaumières s’écrouler sur nos têtes».

«Les autorités locales ne cessent de saisir les opportunités pour exprimer leur soutien à la population dans le besoin au logement, mais semblent faire fi de nos doléances», a souligné un habitant d’une bâtisse située dans les parages de la Grande-Poste.

«Tous les indices laissent présager que la construction, qui remonte à l’ère coloniale, constitue un réel danger pour les occupants», a souligné un autre, en précisant qu’un rapport établi par les instances concernées l’a classée «menaçant ruine». Etablies dans différents coins de la ville, ces habitations précaires, appelées aussi «haouchs», où cohabitent des dizaines de familles dans des conditions inhumaines, ont subi l’effet du temps.

C’est ce qu’affirment les locataires, appuyés par les constats des services de la Protection civile. Un retraité a ajouté : «On vit dans une enceinte dégradée et le danger peur se produire à tout moment.» «Les plafonds usés par les infiltrations des eaux sont défoncés, les murs sont lézardés, la rampe d’ escalier a perdu son béton et est réduite à un maillage de fer fortement oxydé, au point qu’on l’a remplacée par une échelle», a lancé un autre avec amertume. «Cette atmosphère, note un autre, a aussi affecté l’état psychologique des enfants. En effet, il est aisé d’imaginer le moral avec lequel un enfant rejoint son établissement scolaire quand il se voit obliger de faire la chaîne pour faire ses besoins». Un autre est encore bien plus pessimiste. «Moi et ma famille, nous pensons quotidiennement au pire.

Vivre dans de telles conditions est atroce et inacceptable», dit-il en pointant d’un doigt accusateur les responsables qui n’ont manifesté aucun effort pour les soustraire à cette situation. «Améliorer le cadre de vie du citoyen et lui garantir surtout sa sécurité constituent la mission primordiale des responsables», a-t-il conclu.     

L’article Relizane : Les locataires du vieux bâti lancent un S.O.S est apparu en premier sur El Watan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com