Retraités du groupe Sonatrach : Sit-in le 25 septembre à Hydra

  • 2 mois il y a
  • 9 Vues
  • 0 0

Les retraités du groupe Sonatrach montent au front de nouveau. Ils dénoncent, dans un communiqué remis à El Watan, la non-prise en charge de leurs revendications. «Les engagements de la direction du groupe pétrolier à régler les problèmes soulevés par cette catégorie sont restés lettre morte», est-il souligné.

Ils ont décidé de la tenue d’un sit-in devant la direction générale de Sonatrach à Hydra (Alger), mardi prochain. En fait, il s’agit du 38e sit-in de dénonciation. Cette action se veut un moyen de pression et une manière de faire bouger les choses face au mutisme de la direction qui semble tabler sur l’essoufflement du mouvement de protestation. Celui-ci apparaît de façon récurrente. Mais sans réelle avancée dans le dossier.

Ils revendiquent toujours «le paiement de nos pensions à hauteur de 20% et non à 12,5%, avec, en prime, l’apurement de tous les rappels y afférents».Ils réclament également la régularisation et le redressement de l’indemnité d’expérience professionnelle (IEP) pour tous les retraités d’après 2009 conformément, disent-ils, «à l’article 67 de la CCE, ainsi que la régularisation et le paiement de l’indemnité compensatoire (IC) pour tous les retraités d’avant le 6 avril 2011 qui ont travaillé dans les bases de vie au sud et quitté le groupe entre 1996 et 2011».

Cette indemnité a été décidée par l’ancien ministre de l’Energie à travers une décision du 18 avril 2008 et approuvée par le chef du gouvernement, Ahmed Ouyahia, le 27 juillet 2008. Le communiqué ajoute : «Notre premier souci est la pension complémentaire de retraite (PCR) de la mutuelle à tous les retraités de Sonatrach et de ses filiales rappelant que Ould Kaddour s’est engagé personnellement à régler ces problèmes, en vain.»

Ces retraités sont obligés, malgré leur âge et une santé chancelante, conséquence de la maladie chronique héritée de cette entreprise, de faire des kilomètres des quatre coins du pays pour répondre à chaque appel du collectif frondeur et libre pour un éventuel sit-in afin de recouvrer leurs droits les plus élémentaires. Ce sit-in, selon les organisateurs, «sera une réussite et il va obliger les dirigeants du groupe Sonatrach à prendre sérieusement en charge nos préoccupations». Une occasion de clamer haut et fort leur désarroi et exprimer leur ras-le-bol.

L’article Retraités du groupe Sonatrach : Sit-in le 25 septembre à Hydra est apparu en premier sur El Watan.


Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com