Rosfa (Tiaret) : Le manque de transport scolaire à l’origine d’une grève

  • 2 mois il y a
  • 16 Vues
  • 0 0

Plusieurs dizaines d’élèves de la localité de Rosfa, 70 km au Sud-ouest de Tiaret, ont séché les cours, jeudi, du fait des conditions inhumaines liées à leur transport vers Ain Kermès où ils étudient dans les deux cycles moyen et secondaire.

En plus de l’absence d’un collège dans cette localité déshéritée dont les élèves ont été grossir les rangs d’une école primaire, voilà que le problème lié au transport se pose avec acuité. Deux des quatre bus appartenant à l’APC desservent les localités rurales de la région et les deux autres font la navette vers Ain Kermès sur 28 km avec, quelques fois, jusqu’à 85 élèves par bus. Une situation intenable liée, outre l’exigüité, à l’insécurité routière et au non respect de la dignité humaine. Une situation intenable qu’ont tenu à dénoncer les élèves et leurs parents qui ont observé un sit-in devant le parc de l’APC. Le maire a dû user de toutes les supplications pour arriver à atténuer les appréhensions des habitants qui, en plus du transport qu’ils réclament, voudraient voir ériger un CEM à même d’atténuer la navette vers le chef-lieu de daïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com