Séisme et tsunami en Indonésie : Palu enterre ses morts

  • 1 mois il y a
  • 15 Vues
  • 0 0

Des volontaires indonésiens ont commencé hier à enterrer, dans une vaste fosse commune, des corps de victimes du séisme suivi d’un tsunami qui a dévasté l’île indonésienne des Célèbes. A Poboya, sur des collines qui surplombent la ville de Palu, des volontaires ont commencé à mettre en terre des corps de victimes dans une vaste fosse commune, prévue pour 1300 corps.

Cette catastrophe a fait au moins 844 morts et 48 000 déplacés, selon un dernier bilan annoncé hier par le porte-parole de l’agence de gestion des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho. Le président indonésien, Joko Widodo, a autorisé l’aide internationale d’urgence alors que des dizaines d’agences humanitaires et d’organisations non gouvernementales se sont dites prêtes à contribuer. Mais elles ont beaucoup de difficultés à faire parvenir de l’aide sur place alors que les routes sont coupées et les aéroports endommagés. Cinq jours après le séisme d’une magnitude de 7,5, suivi d’un tsunami qui a frappé la côte ouest des Célèbes et dévasté la ville de Palu, les habitants manquent de nourriture, d’eau potable, de carburant et de médicaments. La plupart des victimes ont été recensées à Palu, agglomération de 350 000 habitants sur la côte ouest des Célèbes. Les réseaux électriques et de télécommunication ont été très endommagés, et les sauveteurs manquent d’équipements pour rechercher les survivants sous les décombres. Les autorités indonésiennes craignent que le bilan ne s’alourdisse encore et ont déclaré un état d’urgence de 14 jours. Des sauveteurs tentaient encore hier de retrouver des survivants dans les restes de l’hôtel Roa Roa, car 50 à 60 personnes pourraient y avoir été ensevelies. Pour l’instant, seulement deux personnes ont été sauvées sur ce site, selon une source officielle. Le séisme qui a touché les Célèbes est plus puissant que la série de tremblements de terre qu’a connus l’Indonésie en août dernier, et qui avaient fait plus de 500 morts et environ 1500 blessés sur l’île de Lombok, voisine de Bali. L’Indonésie, un archipel de 17 000 îles et îlots formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne et eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de fortes activités sismiques. R. I.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com