Sidi AÏch : Lecture sans frontières

  • 2 mois il y a
  • 15 Vues
  • 0 0

La lecture s’invite dans l’espace public de la ville de Sidi Aïch. Inculquer le goût de la lecture et l’amour du livre, c’est l’objectif affiché par l’association locale Sans frontières, dont les animateurs ont aménagé un petit coin en face de la mairie pour y installer un petit placard étanche contenant un fonds documentaire.

Par le truchement de cette mini-bibliothèque, que d’aucuns qualifient de «boîte de Pandore», le citoyen lambda peut se servir à loisir. «Vous avez lu un livre, une BD, un magazine, donnez-le et…prenez-en un autre», est-il suggéré.

L’idée repose sur un principe aussi simple que novateur. Un échange de livres, anonyme et à flux tendu, entre les amateurs de la lecture.

Une démarche inédite et séduisante et qui, de l’avis de nombreux citoyens, connaît un franc succès. «Aller au plus près du citoyen pour lui proposer des livres est une démarche imparable et un excellent moyen de ressusciter le goût de la lecture, en générant un effet d’entraînement par l’émulation», se félicite un retraité du village Timzeghra.

«A l’heure où les murs de la bibliothèque communale sont exploités à d’autres fins que la culture et le savoir, voilà que notre auguste association se distingue en nous mettant entre les mains ces livres qui délivrent», enchaîne un autre citadin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com