Sidi Ayad : L’APC en manque de personnel

  • 1 semaine il y a
  • 10 Vues
  • 0 0

L’APC de Sidi Ayad fait face à un déficit chronique en ressources humaines, apprend-on auprès des responsables de la municipalité. La situation s’est exacerbée au cours de ces dernières années, avec l’admission à la retraite d’une cohorte d’employés.

«Pour les seules années 2017 et 2018, nous avons enregistré le départ à la retraite de 22 fonctionnaires, tous corps de métiers confondus. Autant dire une véritable hémorragie», informe M. Boukerouis, le maire de Sidi Ayad.

La commune s’enlise ainsi dans la quadrature du cercle, dont il est difficile de s’extraire. «Nous ne pouvons pas compenser ces départs massifs, en raison du gel des recrutements décidé par l’Etat depuis 2015», relève,non sans regret, l’édile communal.
Cette contrainte majeure, souligne-t-il, amoindrit considérablement les capacités d’intervention de la collectivité et se répercute négativement sur la qualité de service public offert aux usagers.

El-Watan.com