Sports mécaniques : Appel à l’élection d’un nouveau bureau exécutif

  • 1 mois il y a
  • 13 Vues
  • 0 0
Sports mécaniques : Appel à l’élection d’un nouveau bureau exécutif

Le président de la Ligue algéroise des sports mécaniques, Karim Benhamiche, considère que le bureau fédéral actuel est «illégal» et ne dispose pas de «légitimité» pour mener sa mission dont celle de préparer la 4e édition du Rallye international d’Algérie prévu du 30 octobre au 12 novembre, indiquant que l’urgence est plutôt de convoquer une assemblée générale extraordinaire pour élire un président et un nouveau bureau.

«Pour le moment, l’urgence est d’organiser une assemblée générale extraordinaire pour élire un président et un nouveau bureau fédéral, sachant que le bureau exécutif actuel fonctionne avec trois membres seulement : Amine Zaoui, Abdelkrim Daoui et le président par intérim de la Fédération algérienne des sports mécaniques, Amir Benamar», a indiqué dans un entretien à l’APS le président de la Ligue algéroise qui compte le plus grand nombre de licenciés (18 clubs et 120 pilotes) à l’échelle nationale.

Deux tiers des membres de l’assemblée générale de la Fédération des sports mécaniques (pétition signée par 43 clubs et ligues) avaient appelé, le 14 août 2017, à la convocation d’une AG extraordinaire pour élire un nouveau bureau fédéral après la disparition de son président, Chihab Baloul, décédé le 14 septembre 2018.

Les signataires avaient constaté alors des «dépassements de la part de certains membres et leur manque de considération envers les ligues et les clubs».

Malgré cet appel, la situation n’a pas évolué jusqu’à la tenue de l’assemblée générale ordinaire de la Fédération, en mars 2018, où les membres avaient adopté les bilans moral et financier et ont retiré leur confiance à quatre membres du bureau exécutif pour «absences répétées». Par conséquent, seuls trois membres demeuraient au sein du bureau fédéral.

L’instance fédérale avait alors sollicité le ministère de la Jeunesse et des Sports pour obtenir l’autorisation de tenir une AG extraordinaire en vue de compléter la composante du bureau fédéral. Mais cette demande est restée sans suite, jusqu’au décès du président de la Fédération, Chihab Baloul, récemment.

Des voix se sont élevées à nouveau pour demander une AG extraordinaire pour élire un président et de nouveaux membres, mais le président par intérim, Amir Benamar, a indiqué à l’APS que «la situation a certes changé avec le décès du président. Le bureau fédéral active avec trois membres seulement, mais il reste légal.

D’ailleurs, dans cette période difficile, il assure actuellement les affaires courantes pour une période ne dépassant pas 60 jours selon l’article 22 des statuts de la Fédération.»

«Pour ma part, je poursuivrai ma tâche comme il se doit, tout en veillant à mettre en œuvre l’ensemble du programme de travail, notamment les actions prioritaires que nous avons déjà lancées. Nous disposons du temps nécessaire pour élire un président.

Quant aux trois membres actuels, ils pourront poursuivre leur mission jusqu’à fin 2020», a affirmé Benamar, ajoutant que «la situation actuelle de la Fédération tombe sous le coup de l’article 22 des statuts de la Fédération que chacun doit en connaître la teneur».

La Fédération algérienne des sports mécaniques entreprend actuellement les préparatifs en vue d’organiser la 4e édition du Rallye international d’Algérie (auto/moto) prévue du 30 octobre au 12 novembre prochains, en dix étapes, sur une distance globale de 1200 km. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

El-Watan.com