Tazgait (Mostaganem : Les habitants ferment le siège de l’APC pour réclamer le départ du maire

  • 3 semaines il y a
  • 26 Vues
  • 1 0
Tazgait (Mostaganem : Les habitants ferment le siège de l’APC pour réclamer le départ du maire

Des dizaines de citoyens de la commune de Tazgait, dans la daïra de Sidi Ali, à 62 km à l’est de Mostaganem, ont fermé, jeudi durant toute la journée, le siège de l’APC, bloquant ainsi l’accès au public et aux fonctionnaires.

Les manifestants revendiquent le développement local, dénoncent la dégradation des routes au niveau de plusieurs douars, l’absence d’ aires de jeux, les problèmes du chômage et du logement. Comme ils dénoncent l’insuffisance du transport scolaire et le fait que certains élèves font plusieurs km pour rejoindre leurs établissements scolaires. Les habitants affirment qu’ils vivent le calvaire dans cette localité. Comme ils dénoncent que le maire ne les reçoive pas lors des journées réservées à cet effet.

Le chef de daïra de Sidi Ali n’a pas pu apaiser la tension des protestataires, qui demandent le départ pur et simple de ce responsable élu. Les habitants déclarent que les autorités locales avaient promis, dans le passé, de régler ces problèmes, mais en vain. Le maire, de son côté, nie en bloc toutes les accusations dont il est l’objet et s’est prononcé contre la fermeture du siège de la mairie qui, en réalité, pénalise le citoyen. «Il y a d’autres moyens pour revendiquer», dira-t-il. Sur les lieux, les protestataires affirment que leur mouvement continuera : «On restera plantés devant le siège de cette mairie si aucune mesure n’est prise par les responsables concernés pour satisfaire nos revendications.»

D’autres disent tout simplement que cette petite localité semi-urbaine a toujours souffert du manque de cohésion dans sa gestion de la part de toutes les assemblées qui se sont succédé. «Nous reprendrons ce mouvement dimanche prochain», déclarent-ils à l’unanimité.

El-Watan.com