Tottenham – Arsenal, un derby qui sent le soufre

  • 3 semaines il y a
  • 16 Vues
  • 0 0

Angleterre – 29e journée

Il y a une semaine, Tottenham pouvait encore croire au titre. Après deux défaites en quatre jours, contre Burnley et Chelsea, les Spurs doivent s’imposer aujourd’hui dans le derby du nord de Londres contre Arsenal, lors de la 29e journée, sous peine de glisser dans la course à la Ligue des champions.

Pour l’instant, Mauricio Pochettino et ses hommes s’accrochent au podium (3e, 60 pts). Mais, alors qu’ils avaient les leaders Liverpool et Manchester City dans la ligne de mire il y a peu, ils doivent désormais garder un œil sur le rétroviseur. Derrière, Arsenal (4e avec 56 pts) enchaîne les victoires et reste sur un carton contre Bournemouth (5-1), tandis que Manchester United (5e avec 55 pts) fait fi de la cascade de blessures pour continuer sa remontée. Les Red Devils accueillent le mal classé Southampton aujourd’hui.

A Wembley, les Spurs doivent mettre un terme à leur dévissage, d’autant plus que les points seront durs à prendre d’ici la fin de la saison. Harry Kane et sa bande doivent encore affronter Liverpool et Manchester City d’ici le terme de l’exercice. Mais fatigués par la Coupe du monde, amoindris par les blessures, les Spurs semblent marquer le pas au pire moment. «Maintenant, il s’agit d’être calme», a tenté de rassurer Pochettino après la défaite à Chelsea mercredi (2-0).

Un revers pendant lequel les Spurs n’ont enregistré aucun tir cadré, une première en Premier League depuis l’arrivée de l’Argentin en 2014. «Nous devons les soutenir, les préparer, les relever et les aider à se battre samedi, car c’est la chose la plus importante maintenant», a-t-il ajouté. Une victoire dans le derby effacerait en grande partie les dégâts de la semaine dernière. Un rebond les placerait, cerise sur le gâteau, sept points devant les Gunners.

Mais attention, Unai Emery et sa troupe sont en forme. Et ils avaient infligé une rouste à Tottenham (4-2) lors du match aller, pour ce qui reste le haut fait du manager basque pour sa première saison à l’Emirates Stadium. En haut du classement, le leader Liverpool disputera un derby très important à Everton demain. Son poursuivant Manchester City aura l’occasion de lui mettre la pression dès aujourd’hui : les Citizens se déplacent chez un Bournemouth à la dérive, qui n’a maintenant plus gagné depuis plus d’un mois. 

El-Watan.com